Per partecipare alle nostre attività fluviali NON è richiesto il GREEN PASS! 
Naviga con Noi…
Rafting nelle Gole del Sesia con Sesia Rafting ASD
Gommoni fotografati dal ponte romano di Muro nelle Gole del Sesia
Rafting in Valsesia sul fiume Sesia tratto Classico con Sesia Rafting ASD


Rafting sur la Sesia en Piémont

Rafting est un moyen simple et abordable pour tout le monde d’avoir une expérience fluviale inoubliable. Le Centre sportif de la rivière Sesia Rafting offre la descente de une des plus belles sections de la rivière Sesia qui est située dans Valsesia, dans le Piémont.
Pour participer aux descentes, il suffit de savoir nager et de partager dans un groupe des sensations uniques et engageantes.

Le guide vous expliquera toutes les manœuvres et les mesures de sécurité avant la descente et vous pourrez vous attaquer aux différents itinéraires que le centre offre en toute sécurité. La section et l’itinéraire de la rivière seront choisis en fonction de la préparation des participants, de leur âge et du niveau de la rivière. 
Notre centre est reconnu par la Fédération italienne de rafting (FIraft); nos guides sont tous certifiés et parmi eux il ya aussi des professionnels qui ont participé à des concours nationaux et internationaux de rafting.
Le centre fournit tout l’équipement technique nécessaire (muta, gilet d’eau, gilet de sauvetage et casque) pour assurer les mesures de sécurité appropriées et la bonne protection thermique avec toutes les conditions météorologiques.
Chaque raft transporte un maximum de 6 ou 7 personnes, plus la guide.

La saison idéale pour le rafting se déroule d’avril à septembre.

Histoire du rafting

Le Rafting est un sport relativement récent, né officiellement en Italie dans le décembre 1987, grâce à la volonté d'un groupe d'amateurs que, afin de pratiquer et répandre cette activité, a fondé à Milan l'Association Italien Rafting (Airaf). Le premier Championnat National se déroule en 1988. L'idée de remonter et traverser torrents, fleuves et rapides avec des "bateaux pneumatiques", en outres passées de peau gonflées avec air, aujourd'hui canots pneumatiques avec des quilles pneumatiques construites avec des matériels résistants à l'usure et aux impacts, il coule ses racines, pas pour buts sportifs mais pour nécessité, à l'époque des anciens Babyloniens. Aux États-Unis cette discipline tire origine de l'ancienne tradition d'Indiens et explorateurs qu'ils guéaient cours d'eau peu hospitalière au bord de canoës aventureux de bois et recouverte de peau, jusqu'à se transformer dans le sport, abordé en Europe dans les ans' 80, qu'aujourd'hui attire passionnés du frisson et du "défi" avec la nature.